Un brin de folie, café botanique

Je me suis enfin décidée à rédiger des petits carnets de chantier !

Alors voilà le premier :

Lorsque Camille et Marion sont venues me voir à l’atelier pour me parler d’un projet de décors sur verre, j’ai tout de suite été emballée par l’idée. Elles avaient déjà repéré mes sérigraphies sur verre et voulaient quelque chose dans cet esprit là pour leur futur magasin.

Conception du projet

On a rapidement su comment nous allions travailler : beaucoup d’échanges, beaucoup de croquis. Les choses sont allées assez vite, on avançait par à-coups, cela permettait de mettre rapidement nos idées sur papier !

Les contraintes étaient les suivantes :

  • légèreté / discrétion
  • végétal / fougère
  • pas de couleur

J’a tout de suite pensé à une fougère que j’apprécie particulièrement : la capillaire. Elle est légère, aérienne et délicate. Un sujet parfaitement adapté au futur café botanique qui ouvrirait ses portes au 12 place Tobie Robatel, Lyon 1er !

Fabrication des vitraux

Voici mes étapes de travail :

  • sérigraphie en grisaille noir bleuté
  • lavis ou rehaut pour rendre les feuilles plus lisibles de loin
  • cuisson à 640°C
  • montage au plomb, les coupes sont simple et le montage est discret pour souligner la fragilité et la légèreté du motif
  • pose dans une feuillure métallique, joint de mastic 

Le résultat de la sérigraphie est surprenant, j’ai pu conserver tous mes coups de crayons, et rester dans cet esprit dessiné, presque gravé dans le verre. C’est une technique que je n’avais jamais essayé sur un grand format et je suis contente du résultat ! A refaire !

Les photos qui suivent on été réalisés par Jérôme Pantalacci.

Vous pouvez voir son travail par ici : http://jeromepantalacci.com/